dans le sac à dos d'Auriane

La grotte de Villars


 Grotte de VillarsA quelques kilomètres de Nontron, j’ai décidé de poser mon sac à dos à la grotte de Villars. C’est parti pour une heure de visite sous terre avec la guide. Malheureusement aucune photo ne peut être faite à l’intérieur.

Une fois entrée dans la cavité rocheuse, je me retrouve entourée de calcite aux teintes différentes. La galerie visitable fait 600 mètres et le sol est antidérapant donc idéal quand on marche la tête en l’air.

L’éclairage est très bien pensé. Il met en valeur tous les éléments naturels façonnés par des milliers d’années par l’eau. Je me retrouve entourée de stalagmites, stalactites, fistuleuses ou autres draperies de calcite si fines que je peux y voir à travers.

Plus j’avance dans la galerie souterraine, plus les surprises surgissent. Je suis émerveillée par les couleurs et les contrastes apportés par le temps, les formes données par l’eau à la roche qui fait fonctionner notre imagination. J’ai eu une petite préférence à la vue de la calcite blanche où des cristaux de minéral réfléchissent la lumière. Sublime !  

La visite se poursuit au fond de la grotte avec une animation « lumières et sons ». Je me retrouve plongée dans le noir avec le bruit de l’eau qui coule, l’orage qui gronde et petit à petit les lumières s’allument se focalisant sur des petits éléments çà et là puis sur l’ensemble des calcites derrière moi. Le but est de s’imprégner de l’univers de la grotte, des origines à nos jours.

Le meilleur pour la fin : les peintures pariétales sur les parois composées de petits chevaux bleus, des bisons et une représentation humaine. Je me suis amusée à deviner les formes et les significations qui sont parfois difficiles à appréhender. J’en ai eu plein les yeux.

La visite de la grotte est terminée, je décide d’aller faire le tour du jardin aménagé autour de Cro-Magnon, de son environnement et de ses modes de vie. Le jardin est compris dans le prix du billet mais il est possible de ne faire que le parc qui propose des animations pour les plus jeunes (art pariétal, lancée de propulseur…). Des panneaux explicatifs sont implantés un peu partout et des questionnaires complètent la visite. Le petit plus du parc sont les bruits des animaux émis sur l’ensemble du site. Cela m’a plongé dans l’ambiance, j’ai épié le moindre bout de verdure qui dépassait pour m’assurer que je n’allais pas me retrouver face à un mammouth ou mégacéros.

En savoir + sur la Grotte de Villars ICI


Grotte de Villars

#découverte #grotte #périgordvert #préhistoire


Retour à la page "Dans le sac à dos d'Auriane"