• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite du Périgord
          • Le Périgord Pourpre

Périgord pourpre

Le Bergeracois

Pays de Bergerac, des bastides et du vignoble:

C'est en parcourant la vallée de la Dordogne que vous découvrirez le Bergeracois, Pays de Bergerac, des bastides et du vignoble.

Au fil de l’eau, en canoë ou en gabarre, laissez-vous séduire par la richesse des paysages qui s’étendent de part et d’autre de la rivière Dordogne et par son patrimoine historique, naturel et culturel remarquable.

Ancienne voie de communication, la Dordogne a permis au territoire de se développer économiquement et démographiquement. Le patrimoine batelier et les moulins à papier témoignent de la vie économique passée le long de la rivière et de ses affluents. Les papeteries, la pêche de loisir et la randonnée nautique sont encore aujourd’hui le signe de son attractivité.

Longtemps convoité, le Bergeracois dévoile de nombreuses bastides, (neuf d’origine anglaise : Monpazier, Beaumont… et une seule d’origine française : Eymet), mais aussi de nombreux châteaux (Monbazillac, Lanquais, Montréal…) et villages typiques, ainsi que des monuments religieux de première importance dont les abbayes de Cadouin et de Saint-Avit-Sénieur (classées au «patrimoine mondial de l’humanité» par l’UNESCO).

Marqué par un climat doux et tempéré, le Bergeracois est une terre propice au développement de la vigne. Des vins de Montravel aux vins de Monbazillac ce sont 13 AOC de qualité qui accompagneront à la perfection les produits gastronomiques de notre région (foie gras, truffes, confit…).

Enfin, le Bergeracois possède des espaces naturels de grande qualité. De nombreuses possibilités de randonnées vous permettront de découvrir nos forêts du Landais et de la Béssède encore préservées et, en canoë, les fabuleux cingles de Trémolat et de Limeuil.

Bergerac

Au cœur de la vallée de la Dordogne, au centre de vignobles prestigieux (Monbazillac, Pécharmant), Bergerac vous séduit par son charme et la douceur de son climat. C'est la capitale du Périgord Pourpre.

Le bourg est né véritablement au XIème siècle, avec le château situé au bord du fleuve. C'est là, tout autour du château, que se forma le premier noyau d'habitation. Il était flanqué de deux ports (port de Parditte et port de Cadouin) où, plus tard, les gabares apportaient les produits du haut-pays, notamment le bois et d'où l'on expédiait les vins de Bergerac vers l'Angleterre et la Hollande. Au Moyen Age, la ville était prospère et dynamique, tirant ses ressources d'un commerce florissant.

Les siècles passant, le château fut détruit (il était situé sur l'actuel port, quai Salvette), les constructions en brique et en pierre remplacèrent progressivement les fragiles maisons de bois. Avec le développement de la ville au-delà de ses remparts, le centre d'activité se déplaça. Peu à peu, le commerce fluvial déclina, comme le fit tout le quartier du port peuplé principalement d'artisans, de pêcheurs et d'ouvriers.

Aujourd'hui, le "Vieux Bergerac" est l'orgueil des Bergeracois et le lieu privilégié des touristes qui envahissent par milliers ses placettes, ses rues et ses musées, admirent ses immeubles restaurés à colombages et pierres apparentes





OFFICE DE TOURISME*** DE BERGERAC POURPRE

L'idée du Guide du Périgord: 

Profitez de votre "escale" à Bergerac pour faire une balade en Gabare sur la Dordogne, vous découvrirez Bergerac autrement, vue de ses berges et sous ses ponts. RV à l'embarcadère du Port de Bergerac, toutes les infos ICI

Nous l'avons fait pour vous, c'est très agréable !


Le bon plan d'Auriane : regardez sur les linteaux des portes ou au-dessus des fenêtres, des inscriptions indiquent parfois l'ancienneté des lieux ou si une personne célèbre y est née. Lire l'article d'Auriane.



Beaumont du Périgord

Bastide anglaise fondée en 1272 par Lucas de Thaney, sénéchal de Guyenne, au nom du roi d'Angleterre Edouard Ier.

Construite sur l'emplacement d'une agglomération plus ancienne, Beaumont n'a conservé que quelques vestiges de ses fortifications mais présente encore de nombreuses maisons à arcades.

L'église du XIIème siècle est remarquablement délimitée de quatre tours puissantes qui, en cas de siège, constituaient aux Anglais le dernier réduit de défense de la ville.

C'est à l'extérieur de la ville que l'on peut admirer les vestiges des remparts notamment la porte fortifiée de Luzier du XIIIème siècle.

Eymet

Une modeste bourgade devait exister dès les VIIème et VIIIème siècles (sépultures) et un prieuré dépendant de Moissac y fut créé dès la fin du XIème siècle, le tout protégé déjà par un Castelnaud.

Ce fut Alphonse de Poitiers, frère de Louis IX, qui accorda à la ville neuve de Hayminete sa charte de fondation, le 28 juin 1270. Ce fut sous la domination anglaise que la bastide fut érigée à peu près dans son aspect actuel et fortifiée.

Les couverts de la place principale n'ont été ajoutés qu'au cours des XIVème et XVème siècles. La bataille d'Eymet du 1er septembre 1377 constitue un événement important dans la reconquête de la Guyenne par Du Guesclin. Après la période de la guerre dite de Cent ans, ce fut l'implantation du culte réformé, qui aboutit, au moment de la révocation de l'Edit de Nantes, à un exode massif des forces vives de la région.

Si l'on ne sacrifie que modestement au nouveau culte de la Révolution qui fut marquée surtout par la présence de Lakanal et de nouveaux exodes, la vie y demeura assez paisible jusqu'aux deux dernières guerres.


OFFICE DE TOURISME ** DU PAYS D'EYMET


Le bon plan d'Auriane : le livret-jeu pour les enfants disponible à l'Office du Tourisme. Idéal pour découvrir la bastide tout en s'amusant! Lire l'article d'Auriane.



Issigeac

Situé au sud-est du vignoble de Monbazillac, Issigeac est une petite cité qui a conservé l'originalité de ses rues étroites. Une église du XVIème siècle construite par Armand de Gontaut-Biron, avec un rare style gothique en Périgord.

Egalement intéressant, le château des évêques édifié au milieu du XVIIème siècle.




Le bon plan d'Auriane : au printemps et en été, la rue Sauveterre est l'une des plus fleuries. N'hésitez pas à vous arrêter devant la maison dite "champignon" pour admirer son architecture atypique. Lire l'article d'Auriane. 



Monpazier

Monpazier est sans aucun doute la bastide la mieux conservée du Périgord, fondée en 1284, par Edouard 1er en collaboration avec Pierre de Gontaud, Seigneur de Biron, qui apporta les terrains.

Elle fut édifiée afin de compléter les lignes de défense déjà constituées avec la fondation des bastides de Lalinde, Beaumont, Molières et Roquépine, dans le but de protéger la route allant de l'Agenais aux rives de la Dordogne.

Découvrez 3 des 6 portes fortifiées d'autrefois, les maisons typiques, arpentez cette ville en forme de quadrilatère dont les vieilles rues s'étalent d'une extrémité à l'autre parallèlement aux grands cotés, croisées en leur centre formant ainsi des blocs parfaitement rectangulaires.

Visitez notamment la Place des Cornières, L'Eglise St Dominique ou encore la maison "du chapitre".

Visites guidées en Juillet et Août le mardi et le vendredi (durée environ 1h15min). 


OFFICE DE TOURISME ** DE MONPAZIER



Le bon plan d'Auriane : essayez de retrouver le PAL. Cet objet, issu de la tradition médiévale, représente le point central de la bastide, c'est-à-dire le centre géométrique à partir duquel toutes les rues ont été construites. A découvrir également le Bastideum qui complète votre visite de la bastide. Lire l'article d'Auriane. 


VILLAMBLARD


Situé au coeur du Périgord à mi chemin entre Périgueux et Bergerac, Villamblard se découvre comme on feuillète le livre d'une histoire vieille de 2000 ans.Ici l'occupation humaine date en effet de la préhistoire. Des vestiges de tuiles romaines et de poteries témoignent d'un habitat gallo-romain.Villamblard sera jusqu'à la fin du 18ème siècle un bourg important entre Périgueux et Bergerac, qui vous invite aujourd'hui à une promenade dans le passé, tintée de mélancolie et de de douceur.Vous y visiterez librement les importants vestiges du Château Barrière (12ème au 17ème siècle) à l'entrée Ouest du bourg.Villamblard est un bourg entouré d'une nature magnifique, un paysage vallonné fait de forêts de chataîgners, et parsemé de quelques manoirs ou châteaux qui comme partout en Périgord font la magie des lieux !
Notre Coup de Coeur: La vieille Distillerie Clovis Reymond, témoin d'un savoir faire ancestral dans la fabrication d'eaux de vie et de liqueurs...