dans le sac à dos d'Auriane

Les grottes du Roc de Cazelle

Entre les Eyzies et Sarlat, je décide de m’arrêter aux grottes du Roc de Cazelle. Le parking est situé de l’autre côté de la route. Il y a beaucoup de passage, faites attention en traversant ! Le site est ouvert toute l’année. La visite est libre mais des guides écrits en différentes langues sont disponibles. Ils sont même en braille, très bonne initiative !

Je passe la billetterie. Des tarifs étudiant sont proposés ainsi que le Pass Découverte qui est en collaboration avec d’autres sites voisins. Cela vous permet d’avoir des réductions dès le troisième site ainsi que la gratuité au huitième. Je récupère le plan et je commence mon voyage dans le temps.

Le Roc de Cazelle propose différents univers qui suivent l’aménagement des falaises. Le parcours est doté d’une signalétique pédagogique et est entièrement sonorisé. En gros, le but est de découvrir en s’amusant ! Il y a aussi des animations pour les enfants. Durant la basse saison, il suffit de réserver. Pendant la période estivale, les animations sont comprises dans le billet d’entrée. Initiation au feu, taille de silex et lancé de propulseur feront le bonheur des tous petits ! Cela dit, ces activités ont lieu uniquement l’après-midi et tous les jours sauf le samedi.

Je débute mon parcours par le parc préhistorique. Les trois groupes de l’espèce humaine sont représentés ainsi que leurs crânes. Ce parc m’aide à comprendre la vie quotidienne de nos ancêtres à la Préhistoire et ce de l’enfance à l’âge adulte en faisant un petit arrêt à l’adolescence.

Des panneaux pédagogiques m’indiquent la scène que j’ai en face de moi, il y a aussi des renseignements sur la flore que je rencontre. Je trouve la scénographie bien réalisée et complète. Il y a quelques animaux cachés, il ne faut pas hésiter à lever les yeux !

Je trouve ce parc préhistorique assez complet avec des représentations d’animaux que je n’ai jamais eu l’occasion de voir ailleurs comme le glouton. Cela se traduit aussi à travers les scènes de la vie quotidienne qui sont représentées. Tout y passe, y compris l’accouchement. Je découvre vraiment les modes de vie des préhistoriques de façon illustrée.

Sur mon passage, je rencontre un dérivé du jeu « où est Charlie ? » mais ici, il s’agit de retrouver les marmottes !! Jusqu’ici, le chemin se fait sans difficultés. Les pentes ne sont pas rudes et le sentier est adapté à tous les âges.

Je fais un bond dans le temps et j’arrive aux aménagements du Moyen Age avec les cluzeaux. Il y a une belle vue sur la vallée depuis la fenêtre creusée dans la roche. Tonneaux, arbalètes et autres armes me tiennent compagnie. Je traverse la cavité aménagée : la grotte blanche. Il y a des bruits d’enfants qui jouent un peu plus loin, des chaînes qui se frôlent, cela attise ma curiosité. Il y a quelques illustrations montrant comment étaient les maisons de falaise au Moyen Age. Les aménagements défensifs sont également indiqués.

J’emprunte maintenant le parcours forestier. Comme pour le parc préhistorique, je découvre la vie des habitants de falaise durant l’époque médiévale avec les différents métiers (guetteurs, chasseurs, piégeur …). Les loups ne sont pas loin, je les entends !!

Je vous conseille ensuite de prendre la déviation vers le parcours sauvage. Cela prolonge le chemin initial de quelques mètres mais elle amène vers l’exposition aux temps des géants et à quelques animations (taille de silex et lancé de propulseur notamment. L’initiation au feu est à l’entrée). Je traverse la forêt de buis et de feuillus. Je rencontre des mammouths et rhinocéros laineux puis j’arrive à la ferme. J’essaye d’abord le moulin alimenté par la Beune. La vis d’Archimède m’amuse beaucoup. La vis tourne et permet de remonter l’eau de la rivière sans effort ! Ingénieux !!

En arrivant devant les moutons, je vois un distributeur de blé. Pour 20 cents, les moutons auront leur gourmandise. Je remarque qu’ils ont l’habitude de la présence humaine, ils s’approchent sans peur. Les cochons m’accueillent ainsi que les oies ! De vraies stars ! Le seul bémol lors de cette traversée est le bruit de la route …mais on n’y peut rien !

Je me dirige maintenant vers les habitats de falaise du début du siècle dernier. Je passe à côté de drôles d’objets : les WC transportables, une vieille cabine téléphonique («allô Périgueux ?! »), les WC extérieurs… L’invention de l’année est quand même le gratte-pied devant l’entrée ! Mieux que le tapis ! En entrant à l’intérieur d’une maison, j’ai l’impression que la vie est restée figée. La table est dressée, le lit est défait et la radio tourne comme si les propriétaires étaient partis travailler et allaient revenir ! La chambre d’amis qui est aménagée est toute petite mais il y a tout ce qu’il faut. Cela m’impressionne. Il y a une collection incroyable d’objets d’époque. La niche du chien n’est pas très loin. Je vois les plus courageux qui jettent un œil dedans : bonjour Médor !!

Les engins agricoles se succèdent ainsi que les outils des forgerons. Je regarde attentivement la maquette des habitats de falaise qui permet d’avoir une idée de comment ils étaient aménagés.

J’arrive au bout du parcours. Pour les 6-14 ans, un parcours aventurier est aménagé pour finir la visite en beauté. J’entends des rires et parfois des cris, cela à l’air super amusant ! Un coin photo est aménagé, devenez des hommes de la Préhistoire.

Le snack se trouve dans la cour près de l’entrée. Sandwichs, boissons et desserts vous sont servis à des prix abordables. Je traverse la boutique plutôt orientée sur la Préhistoire mais il y a tout un pèle-mêle de souvenirs qui ravira toute la famille !

Le Roc de Cazelle est un site ludique et pédagogique. Son histoire est très riche et l’ensemble du site permet de découvrir les modes de vie de la Préhistoire à nos jours ! Je traverse le temps pendant à peu près une heure et je vois l’évolution des techniques, du confort et des modes de vie ! C’est un site que je conseille aux familles !

Bonne visite !

Encore plus d’informations ici.

Les grottes du Roc de Cazelle

Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle
Les grottes du Roc de Cazelle

#activité #découverte #grotte #périgordnoir


Retour à la page "Dans le sac à dos d'Auriane"