Rencontrez le fruit sacré du Périgord à l’écomusée de la Noix

Pour le visiteur du Périgord qui n’a jamais vu un noyer, c’est un étonnement de découvrir ces petits fruits ovales et verts clairs, bien fermes que sont les brous de noix. Huile de noix, gâteaux, produits aromatisés et bien-sûr, noix à casser pour le plaisir au moment du dessert : c’est le produits roi du Périgord. Pour devenir de vrais Périgordins, nous nous rendons à Castelnaud-la-Chapelle, à l’Ecomusée de la Noix. Un endroit verdoyant et intéressant pour tout savoir sur le fruit sacré du Périgord.



Un écomusée pour un produits consommé depuis 17000 ans

La noix, ce n’est pas cette enveloppe verte accrochée aux arbres dès le printemps et que l’on récolte mi-septembre. Non, le noyau est caché à l’intérieur ! La noix se consomme fraîche pendant une courte période automnale. Lorsqu’elle vient d’être récoltée, elle est séparée du brou (que l’on utilisait comme teinture pendant de nombreuses années, le brou de noix) et elle est vendue sur les marchés. Il faut la conserver au réfrigérateur et la consommer rapidement. C’est un délice, elle est fraîche et pleine de nutriments, elle est de couleur claire, s’ouvre et se pèle aisément.

Une noix, cachée dans son brou

Une noix, cachée dans son brou

Celle que vous connaissez bien, c’est la noix séchée. Avant de la retrouver en filet à toutes les périodes de l’année, elle a subit un processus d’assèchement dans un séchoir. Autrefois dans des granges bien aérées où le producteur de noix devait retourner sa production pour uniformiser le séchage. Aujourd’hui, dans de grands séchoirs automatiques, qui délivrent une chaleur douce et brassent tout seuls la récolte.

La noix séchée

La noix séchée

La noix récoltée est aussi transformée en divers préparations alimentaires et utilisée pour aromatiser. Le vin de noix, la liqueur, la moutarde, la pâte à tartiner, la bière à la noix, des gâteaux secs de noix, des noix confites au miel … Et bien-sûr l’huile de noix ! C’est d’ailleurs la vocation première de l’écomusée de la noix où nous nous rendons aujourd’hui.

Noix enrobées de chocolat

Noix enrobées de chocolat

Huile noix artisanale

Huile de noix artisanale

Pâte à tartiner à la noix

Pâte à tartiner à la noix


Balade, visite du musée et dégustation

Sur ce lieu verdoyant tout en haut de la colline de Castelnaud-la-Chapelle, en surplomb du Château de Castelnaud, se trouve la noyeraie de 7 hectares de l’écomusée. Depuis le 18ème siècle, on cultive des noix sur ce terrain vaste et ensoleillé. Le corps de ferme adjacent servait à l’entreposage et à la transformation de la récolte. En 1996, on ouvre cet endroit au public, pour faire découvrir à tous les diverses utilisations de la noix et son historique en Périgord.

Les noyers sont les premiers à perdre leurs feuilles et les derniers à les avoir

Les noyers sont les premiers à perdre leurs feuilles et les derniers à les avoir

L’entrée du bâtiment

L’entrée du bâtiment


Lemoulin de Vielcroze tourne toute l’année pour transformer de manière artisanale, avec les méthodes et gestesancestraux, l’huile dorée et odorante de noix. Comme à l’époque, on peut venir avec sa production de noix et la faire presser ici pour ensuite jouir de sa propre huile de noix ! A côté, l’Huilerie d’Aiguevive est une presse moderne « à froid » pour produire de l’huile vierge de noix avec une grande exigence de qualité, tout en permettant l’élaboration d’un volume plus important. Si l’huile du moulin est destinée à la vente très locale, celle de l’huilerie d’Aiguevive participe de la renommée de l’huile de noix en dehors de la Dordogne.

La meule lors du broyage

La meule lors du broyage


A l’approche du moulin de Vielcroze, vous sentez cette odeur de torréfaction, fine et forte qui embaume d’un arôme puissant. Vous passez la porte pour découvrir la meule et sous son inlassable mouvement rotatoire, les noix sèches sont écrasées, broyées lentement pour se transformer en une pâte onctueuse et souple. On procède par rations de 30 kilos et en général, on obtient avec cela 15 kilos d’huile de noix. Le reste du produit, le tourteau, sert d’alimentation au bétail.

 

La pâte onctueuse est chauffée lentement dans un grand récipient en fonte pendant 30 minutes, puis transvasée dans une presse qui exerce une pression de 32 tonnes. Le liquide doré, soyeux et translucide est alors extrait de la pâte. Goûtez là, c’est délicieux, doux et plein de caractère !

La chauffe de la pâte de noix

La chauffe de la pâte de noix

Le pressage

Le pressage

L’huile sort de la presse en fonte

L’huile sort de la presse en fonte


L’écomusée de l’autre côté du bâtiment vous invite à une visite très intéressante, qui débute par un film sur la noix en Périgord , son utilisation et divers protagonistes vous illustrent son importance en Périgord.

Vous déambulez ensuite dans diverses pièces, pour voir une collection de noix de différentes variété, des tableaux, des objets relatifs au commerce de la noix et ses multiples usages. Vous verrez également des sculptures en bois de noyer, somptueuses et suaves.

Le musée

Le musée

 Un bébé noyer

Un bébé noyer
Sculpture en noyer
Sculpture en noyer


La boutique de l’écomusée propose des huiles produites sur place bien-sûr, mais aussi d’autres délices et déclinaisons de la noix, produites localement. C’est un endroit idéal pour faire des emplettes qualitatives et vraiment typiques. Goûtez la pâte à tartiner à la noix, sur des crêpes avec de la chantilly c’est exquis … Dégustez une bière de noix, fine et légèrement astringente, parfaite pour l’apéro. Noix en filets, gâteaux, cerneaux en sachets sous vide, il y en aura pour tous les goûts.

 

En dehors du corps de ferme se trouvent une aire de pique-nique, une promenade avec des panneaux ludo-éducatifs à découvrir en famille. L’écomusée dans son ensemble est un endroit où passer toute une journée en famille à profiter des délices du Périgord, à l’ombre des noyers ! A deux pas de la vallée de la Dordogne et de ses nombreux sites touristiques, vous n’allez pas vous ennuyer !

Aire de pique-nique

Aire de pique-nique

Les panneaux

Les panneaux


En savoir plus

 

  • L’écomusée est ouvert toute l’année, mais la boutique, le musée et le moulin ont des périodes d’ouvertures spécifiques en fonction de la saison, ainsi consultez le site Internet de l’écomusée de la noix avant de vous y rendre.

 

 


Retour à la page "Gourmande"