Périgueux et la vieille ville Médiévale-Renaissance

Cap sur Périgueux, capitale du Périgord ! Dès mon arrivée, je me dirige vers l’Office du Tourisme pour organiser ma visite. Je récupère un plan qui sépare la ville en deux pôles : la vieille ville Médiévale-Renaissance et la cité romaine. Je décide de dédiée ma journée au centre historique !

La vieille ville

Départ depuis l’Office du Tourisme, devant la Tour Mataguerre qui domine fièrement la ville. Je sais qu’elle est visitable mais elle n’est pas ouverte aujourd’hui, seulement pour des groupes ! Dommage, j’aurai voulu admirer son point de vue à 360° ! Cela dit, elle est ouverte juillet et août tous les jours ! Je continue mon périple en remontant les rues, j’admire l’architecture autour de moi : la pierre, les colombages, les arcs gothiques transformés en porte de garage, les linteaux de bois qui surmontent les portes ! C’est très agréable de se balader dans ces rues, souvent ombragées mais pleine de vie !

Je me rends compte que Périgueux possède plusieurs hôtels particuliers qui reflètent la richesse des bourgeois ou des marchands (notamment rue Limogeanne) avec des tours fortifiées, des échauguettes, des arcs gothiques flamboyants ! J’arrive sur la Place Saint-Louis, avec sa fontaine de la Source qui ressemble plus à une grenouille qu’à une femme. La place est charmante, les restaurants se répondent et se mettent en place. Une belle maison se trouve au coin de la rue, elle aussi fortifiée avec une superbe porte Renaissance : j’apprends que c’est la maison du pâtissier ! Il devait avoir un sacré succès !!

J’emprunte la ruelle juste en face, celle de la Sagesse avec au sol plusieurs citations qui me font sourire et réfléchir ! J’adore ce genre de mise en scène ! Je tombe sur la place du marché couvert et je décide d’emprunter la rue parallèle qui est la rue Limogeanne. Des petites coquilles Saint-Jacques m’indiquent le chemin vers Compostelle, la rue est pavée et étroite, les vitrines exposent de bons produits !

En bifurquant dans l’une des rues perpendiculaire, j’arrive sur une place et je décide d’y manger ! Mon choix s’arrête au Café de la Place. Une bonne salade de melon en terrasse c’est toujours agréable et le cadre est très sympathique. La façade du café me rappelle les devantures rétro et l’intérieur respecte la même thématique ! C’est un excellent endroit pour manger ou pour boire un verre ! J’ai vu que plusieurs concerts ont lieu ici, voilà une autre idée de sortie en soirée !

Une fois rassasiée, je continue mon parcours et j’arrive sur la Place de la Vertue, elle aussi occupée par des terrasses ! Une fois de plus, le cadre est agréable ! Les noms des rues me font sourire (dans la rue Tranquille on y est bien !), je prends plaisir à vagabonder dans la vieille ville à la recherche de traces passées. Je ne suis plus vraiment le plan, je vais à droite, à gauche, tout droit, impasse, mince demi-tour ! 

Cela dit, le plan de la ville est très bien conçu, le parcours est simple et passionnant. Chaque point d’arrêt est détaillé par un petit texte historique qui est complété également sur place grâce à d’autres panneaux. Des pancartes indiquent aussi les directions des points remarquables pour ceux qui n’ont pas récupérer le plan ! Impossible de me perdre, tout est fait pour me guider à travers ce passé médiéval ! Il me reste encore un point que je n’ai pas encore visité : la cathédrale !

La cathédrale Saint-Front

Rien que de l’extérieur elle est impressionnante. Un clocher monumental, des coupoles imposantes et un agréable parc autour dont la vue donne sur le quartier Saint-Georges, de l’autre côté de la rive. Je pose mon sac à dos quelques instants sur ce rempart pour admirer ce panorama !

Périgueux et sa vieille ville Je rentre ensuite par la porte ouest de la cathédrale en passant devant le cloitre. Ce dernier est visitable tous les après-midis à partir de 14 heures et l’entrée se trouve à l’intérieur !

Je ne m’étais pas trompée, l’intérieur est aussi monumental que l’extérieur. Les plafonds sont très hauts à cause des coupoles, les murs sont habillés de rangées de vitraux et d’immenses lustres qui pendent au-dessus de ma tête. J’avance en direction du chœur pour admirer le retable en bois qui s’illumine quand je mets une pièce ! Je suis charmée ! Les petites chapelles axiales sont agrémentées de fleurs et de sculptures et un orgue impressionnant domine l’ensemble de la nef.

J’ai vraiment apprécié la découverte de la vieille ville, j’ai été agréablement surprise de la richesse architecturale de Périgueux et la cathédrale Saint-Front est la cerise sur le gâteau, unique en son genre ! Périgueux m’interpelle par son charme urbain et ses témoignages historiques !

Bon voyage à travers les siècles !

Encore plus d’informations ici.

Périgueux et sa vieille ville

Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville
Périgueux et sa vieille ville

#découverte #médiéval #périgordblanc #ville


Retour à la page "Culturelle"