La nuit des chandelles à Marqueyssac

La nuit des chandelles à MarqueyssacCe samedi soir, les jardins de Marqueyssac organisent une nocturne (qui a lieu tous les jeudis soirs en juillet et en août) du coucher du soleil jusqu’à minuit ! Le jardin tout entier est décoré de 2000 bougies, je ne pouvais pas manquer ça !!! Si vous comptez y aller, venez une heure avant le coucher du soleil pour découvrir  les nombreux panoramas qu’offrent les jardins. Les entrées sont également gratuites pour les moins de 10 ans !

D’ailleurs, en parlant de panoramas, rien qu’en arrivant sur le parking je constate la position idéale de Marqueyssac : j’ai une vue remarquable de Beynac ET de Castelnaud !! Il est impossible de manger dans le parc mais des tables de pique-nique sont aménagées à l’extérieur, vous pouvez déguster votre sandwich en admirant Castelnaud !

Je récupère mon billet d’entrée et l’on m’indique que le Belvédère sera fermé lors de la nocturne vers 21 heures, je décide de m’y rendre avant l’heure fatidique !

J’emprunte les premières allées, entre les buis qui forment plusieurs labyrinthes ! Je passe devant la volière aux oiseaux et l’enclos du paon, avec qui je communique, et je découvre le Pavillon de la Nature : j’admire derrière des vitrines des animaux représentant la faune sauvage du Périgord ! Je me repère grâce au plan que j’ai eu à l’accueil, c’est là que je me rends compte que le jardin est immense ! J’aperçois la chapelle et je continue mon ascension : je croise des aires de jeux pour enfants, des panneaux explicatifs concernant la flore, des citations sur les falaises, une petite cabane idéale pour les petits et même les grands pour admirer les paysages ! Je continue de longer les falaises jusqu’au belvédère, je suis l’eau qui s’écoule de la falaise, je regarde un peu partout cette belle végétation parfois taillée, parfois laissée à l’état sauvage !

Mon ascension est terminée, après avoir repris plusieurs fois mon souffle ! La vue est sublime, à plus de 190 mètres d’altitude sur toute la vallée ! Des lunettes permettent de regarder plus précisément ce qui m’entoure ! Calme, sérénité et plaisir visuel !

Je décide de redescendre, j’emprunte  une allée, puis une autre, un labyrinthe et hop je me retrouve devant le château : il renferme une chambre avec un lit à baldaquin, une salle de vie où la table est joliment dressée et une exposition sur les paysages du monde au niveau inférieur ! Le plancher craque et le paon me fixe depuis sa fenêtre comme s’il était le maître des lieux ! Au rez-de-chaussée je retrouve un clown lyrique qui tente tant bien que mal de retenir ses partitions qui ont…comment dire …un peu la bougeotte !! Juste à côté du château, un salon de thé-glacier dont les tables donnent sur Beynac, une excellente idée d’arrêt pour les petits goûters !

La nuit des chandelles

Les festivités commencent ! Et je dois dire qu’elles commencent très bien ! Les premières chandelles sont allumées et je suis un drôle de cortège : au loin, je vois des ailes géantes, illuminées et qui se déplacent. Je m’avance et je vois des fées, montées sur des échasses et qui lancent des pétales de fleurs sur leur passage. Elles sont accompagnées d’un petit lutin qui se faufile dans la foule pour transmettre le goût de la fête ! Les quatre fées sont sublimes la couleur de leurs costumes me rappelle les quatre saisons ! Elles marchent jusqu’à l’esplanade sur fond de musique celte pour nous offrir un spectacle de toute beauté. Elles dansent devant moi tout en continuant à lancer des pétales de fleurs : c’est magique et surtout féerique !

Les fées disparaissent dans la nature si bien préservée de Marqueyssac. Je suis les chandelles qui m’amènent vers un duo de chanteurs. De bonnes chansons de l’époque sont fredonnées, je tape dans mes mains, je chuchote les paroles. C’est très convivial et l’atmosphère des bougies amène un côté intimiste qui met très vite à l’aise pour participer avec ce duo musical !

Je retourne au centre de l’esplanade où sous le kiosque, un atelier de fabrication de bougies pour les enfants est installé ! Les jardins sont un vrai terrain de jeu pour les petits, ils courent autour de moi, se cachent, s’approprient le territoire et ils peuvent également faire des activités créatives en cette belle nuit de juin !

Je flâne dans ce labyrinthe de verdure, je croise une lune artificielle qui éclaire mon chemin et je retombe sur la cour du château. Un pianiste joue merveilleusement bien du piano rendant une fois de plus l’atmosphère douce et délicieuse ! Tiens, la musique celte résonne de nouveau : les fées reviennent pour une petite danse et clore cette belle soirée aux chandelles !

Les jardins m’ont offert une extraordinaire soirée pleine de magie et de féerie. L’atmosphère est douce, les chandelles donnent un côté super romantique aux lieux et les jardins se transforment. J’en ai eu plein les yeux du début à la fin !! Je recommande vivement aux familles, amis et à tous les amoureux de venir au moins une fois aux jardins de Marqueyssac pour cette nuit des merveilles ! Je vais garder un excellent souvenir de cette soirée qui mérite vraiment d’être vécue !

D’autres animations sont proposées durant l’année comme la chasse aux œufs de Pâques, des ateliers de bricolage et des initiations à l’escalade ! Des billets jumelés avec Castelnaud sont disponibles et une carte de fidélité peut être prise pour tous les amoureux de ces jardins !

La nuit des chandelles à Marqueyssac

La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac
La nuit des chandelles à Marqueyssac

#découverte #jardins #nocturne #panorama #périgordnoir


Retour à la page "Festive"