L'aquarium du Périgord Noir

Un aquarium d’eau douce, des alligators, un golf et un labyrinthe préhistoire en Périgord ? Ça me tente bien. De passage au Bugue je ne pouvais pas le manquer. Rien que l’extérieur du site me donne envie de le découvrir entre le bruit des animaux de la jungle et l’eau qui coule sur des parois rocheuses.

Je me mets dans la file d’attente pour récupérer mes entrées. Trois sites sont donc proposés : l’aquarium, le labyrinthe et le golf. En prenant les entrées pour les deux premiers sites, le golf est offert ! Je pourrai donc revenir exercer mon swing sur le green la prochaine fois !

Labyrinthe 

Je commence par la visite du labyrinthe (c’est préférable de le faire dans cet ordre). Je montre mon billet et on me propose de faire une photo avec un gourdin, j’accepte volontiers. La photo, une fois partagée sur les réseaux sociaux, permet de vous faire gagner des entrées gratuites pour le labyrinthe. Photo décalée qui laisse place à l’imagination : j’adore!

Je passe ensuite par le couloir des miroirs déformants de différentes tailles. De dos, de face, de profil, je teste tout !! C’est une bonne mise en bouche. Je suis les traces de pattes d’animaux et d’hommes au sol puis j’arrive devant le bivouac du Docteur Jean Netessur, célèbre archéologue qui a découvert le dernier Cro-Magnon du Bugue. Je rentre à l’intérieur et on m’explique ce qui m’attend par la suite. Je me munie ensuite de gants et c’est parti ! J’entre d’abord dans la galerie des peintures préhistoriques. Chevaux, bisons, aurochs mais aussi Mickey me passent le bonjour. Je continue le parcours, les lumières s’assombrissent, il fait presque noir. Je tombe nez à nez avec un énorme grizzli toutes griffes dehors et un squelette qui sort de nulle part. L’adrénaline commence à monter. Je traverse une autre porte, des peintures fluorescentes recouvrent les murs : ça c’est de la Préhistoire moderne !! Plus loin, des lasers à éviter en mode « agent secret » : Je passe par-dessus, en-dessous, de trois-quarts, en rampant sans me faire détecter.

J’arrive enfin à la porte du labyrinthe des miroirs, l’antre de Cro-Magnon. Vais-je le voir ? Vais-je trouver la sortie ? Quand faut y aller, faut y aller, je me lance ! Lumières fluorescentes qui s’allument et s’éteignent, des miroirs partout, de la musique d’ambiance et des voies sans issues! J’avance les mains en avant pour éviter de me cogner, je vois mon reflet devant moi, sur les côté et parfois tout autour de moi ! Je vois aussi le reflet des autres personnes qui m’accompagnent, je pense me diriger vers eux pour les suivre et trouver la sortie mais erreur, ce sont les miroirs qui me jouent des tours et je retrouve encore plus de miroir ! Soudain, Cro-Magnon, que je pense avoir devant moi … mais une fois encore ce n’est que son reflet, je me retourne et « bouh » !! Il repart, connaissant parfaitement le chemin. Je tente de le suivre et au bout d’un moment c’est lui qui me retrouve et m’aide à retrouver mon chemin ! Sympa Cro-Magnon.  

Laquarium du Périgord NoirA ma sortie, je tombe sur l’escape Maze qui me fait découvrir la vie de Cro-Magnon (la pêche, la chasse, l’art …). Un petit jeu est disponible avec un cadeau à la clé si toutes les bonnes réponses sont réunies. J’ai tenté et je m’en sors avec une seule faute ! Pas mal hein ?!

Aquarium

La visite est terminée, je m’engage donc vers les portes de l’aquarium. Ce n’est pas un simple aquarium d’eau douce, détrempez-vous (oups ! détrompez-vous) ! Je découvre une grande variété de poissons et je navigue entre les mondes. Les esturgeons nagent et se collent aux vitres, ils passent même au-dessus de ma tête grâce aux baies vitrées.

J’arrive chez mes amis les caïmans. Je dois dire que je suis impressionnée ! Je m’approche un peu, l’œil s’ouvre, il me regarde : désolée je ne voulais pas te réveiller, fais comme si je n’étais pas là ! Je vois les tous petits qui viennent de naître et je me retrouve dans une ambiance « made in Louisiane ». Je continue mon voyage vers le village tropical qui me plonge dans un univers asiatique avec les beaux poissons colorés. Je découvre les espèces qui me changent des poissons rouges habituels. S’ensuit ensuite la découverte des lézards et des tortues. Qu’ils sont mignons et …statiques ! A force de les admirer je vais finir par parler le lézard, du moins j’ai essayé mais sans grand succès.

Je change d’univers avec les serpents. Ils sont beaux : petits, grands, uniformes ou bicolores, y’en a pour tous les goûts ! Il fait assez chaud dans le vivarium  et la lumière est tamisée. J’ai eu une petite préférence pour le python même si j’osais à peine m’approcher de la vitre. Un petit coucou aux iguanes et je finis mon parcours dans le jardin des carpes. Je décide de me lancer : je mets ma main dans le bassin. C’est gentil une carpe, ça vient me faire des bisous partout ! Bon je vous l’accorde la sensation est étrange mais c’est à mourir de rire !Laquarium du Périgord Noir 

J’entends ensuite au micro que les esturgeons vont être nourris par le plongeur, je me dirige donc vers le bassin pour admirer cela. C’est assez impressionnant de voir ces grosses bêtes de plus de deux mètres de long se diriger vers le plongeur et gober la nourriture aussi vite. Un petit coucou à l’homme poisson et je me dirige vers l’autre activité : l’animation des reptiles. Deux serpents sont amenés devant moi dont le beau python albinos que j’avais vu plus tôt. Le serpent circule ensuite devant moi pour que je puisse le toucher, je suis surprise, c’est doux et lisse et pas visqueux comme je l’aurai imaginé. Des photos sont ensuite possibles avec le serpent sur les épaules mais je n’ai pas trouvé d’âmes charitables pour immortaliser ce moment mais c’est vraiment quelque chose à faire !

Je suis comme un poisson dans l’eau quand ma journée se termine. Chaque partie du site nous plonge (c’est le cas de le dire) dans un univers décalé et instructif. Ça a été une totale découverte pour moi et un véritable plaisir de côtoyer autant d’espèces qui ne me sont pas familières.

Pour information, si vous visitez le Bournat dans les 24h après votre visite de l’aquarium, vous bénéficiez d’un euro de réduction sur l’autre site pour chaque entrée.

Bonne visite et n’oubliez pas vos masques et tubas !

D’autres informations ici.

Laquarium du Périgord Noir

Laquarium du Périgord Noir
Laquarium du Périgord Noir
Laquarium du Périgord Noir
Laquarium du Périgord Noir
Laquarium du Périgord Noir
Laquarium du Périgord Noir

#activité #animaux #découverte #loisirs #périgordnoir


Retour à la page "Familiales"