Dans les coulisses d'une institution Sarladaise : La Couleuvrine

 Laissez-moi vous emmener en cuisines, au cœur d'un magnifique Hôtel Restaurant ouvert depuis plus de 30 ans, dans une des tours des remparts de la cité Médiévales de Sarlat-la-Canéda. Stéphanie me reçoit dans son établissement, La Couleuvrine. Elle m'invite à sa table, dans une ambiance chaleureuse et conviviale, celle d'un restaurant familial !

 

 

Une histoire de famille de très bon goût

 

En 1982, la grand-mère de Stéphanie Martel, démarre l'aventure de La Couleuvrine, dans ce magnifique décors aux portes de la ville de Sarlat-la-Canéda. "C'est le point fort de l'établissement, nous sommes dans la ville, tout en étant au calme, loin du tumulte du marché et du centre, seulement à 3 minutes de marche !".

Extérieur de la Couleuvrine

 La Tour de La Couleuvrine

 

Au début il n'y a que 12 chambres. Isabelle Lebon, (la maman de Stéphanie) rejoint l'aventure auprès de sa mère et ouvre la partie restauration de La Couleuvrine,  "une sorte de table d'hôtes qui a rapidement beaucoup plu". En 2011, Stéphanie rejoint l'aventure, "comme l'entente familiale était excellente, j'ai rapidement appelé ma sœur, Marion Martel, qui nous a rejoint en tant que Chef, depuis 2015". Et voilà ! Quelques fidèles collaborateurs et 4 femmes de la même famille : c'est la recette du succès de La Couleuvrine.

Stéphanie Martel, à la Direction

Marion Martel et Fabrien

Un virage, sans faire table rase

 

" En 2015, nous avons repensé notre restauration. Avant cette date, nous étions plutôt classiques : doubles nappes blanches, couverts en argents, carte traditionnelle. Aujourd'hui, nous avons modernisé l'aspect des salles de restauration et nous avons insufflé un vent de nouveauté dans nos menus, sans pour autant renier notre identité de base"

La salle de la mézannine

La mezzanine

La salle de la grande cheminée

Car on peut toujours trouver le menu Périgourdin avec du canard, des pommes de terre Sarladaises ou de la Mique (une spécialité de Sarlat avec petit salé, légumes et une pâte levée dans un bouillon, servie le jeudi en plat du jour à 9€). Un autre menu propose désormais des viandes racées, accompagnées de saveurs d'ailleurs : épices, coco, herbes ... Et une déclinaison végan et végétarienne, dans le menu : "c'est un choix assumé, on veut que tout nos clients se sentent bienvenus, sans avoir à adapter un plat. Nous avons tant de produits à cuisiner, on peut répondre aux besoins notre clientèle végé et végan, de plus en plus nombreuse".

Les entrées à La Couleuvrine

Les plats à La Couleuvrine, La Mique (à droite)

Les desserts à la Couleuvrine

La Couleuvrine démocratise son image, sans changer ses processus de travail : des produits locaux, frais, une palette de saveurs entièrement cuisinée maison. La famille Martel et toute l'équipe de restauration veut séduire une clientèle diversifiée : "On affiche des tarifs raisonnables, notre clientèle peut venir plusieurs fois par mois.  Entre copines, pour des enterrements de vie de célibataire, en couple, avec des enfants, parce qu'on est en étape à Sarlat ou qu'on a besoin d'organiser un repas d'affaires, un évènement d'entreprise ou de famille". Les 4 salles et la mezzanine permettent de privatiser des évènements, comme si le restaurant nous appartenait ... Génial !

 

Ouverte toute l'année, La Couleuvrine vous enchantera, été comme hiver. Les menus changent toutes les saisons pour s'adapter aux produits disponibles, alors, on vous réserve une table ??

Un bar très agréable

 

Vous ne manquerez pas de bons vins à la Couleuvrine


En savoir plus : Découvrez la fiche de La Couleuvrine, sur le Guide du Périgord. 


Retour à la page "Nous Aimons / Nos Bons Plans"